Windows 8 par la grande porte

windows-8-start-screenAprès une mouture 7 qui aura rencontré un très beau succès mais qui ne révolutionnait pas le monde du PC et qui faisait encore pâle figure devant Apple, Micorsoft a décidé de revoir sa copie et de proposer une expérience utilisateur qui va encore plus loin que ce que tous ses concurrents n'ont encore jamais proposé.

 

Apple avait lancé un premier pavé dans la mare du post-PC avec l'adoption d'iOS sur l'iPad, puis l'ajout de certaines fonctionnalités liées à son OS mobile sur Mac OS Lion mais sans jamais aller plus loin. Microsoft réplique de fort belle manière ces derniers temps à commencer par son OS Mobile qui, au contraire de celui de Google (se contentant de copier platement l'interface iOS), revoit de fond en comple l'interface et l'utilisation d'un OS pour Mobile. Sans ses nombreux défauts, et des téléphones tous identiques, il ne faut pas douter que Windows Phone aurait rencontré un vif succès. A voir, si avec le partenariat Nokia et la livraison de premières grosses mises à jour, Windows Phone arrivera à trouver sa place sur le marché, ce que j'espère, tant le concept me semble vraiment intéressant.

 

Mais Microsoft ne comptait pas s'arrêter en si bon chemin et c'est donc avec la présentation de Windows 8 que la stratégie de la firme de Redmond nous aura été dévoilé : exit le PC, bonjour aux nouvelles machines capables d'être à la fois tablettes et ordinateurs. Effectivement, les tablettes étant de plus en plus puissantes, il ne fait aucun doute sur le fait qu'elles seront bientôt capables d'exécuter la plupart des applications d'un ordinateur classique. Mais le facteur limitant des tablettes actuelles provient de leur OS... En effet, iOS et Android restent des OS dits "Mobiles" qui limitent grandement leurs utilisateurs dans les actions possibles et les applications qu'ils peuvent utiliser... Microsoft veut s'affranchir de cette limite et propose avec Windows 8 une alternative réellement intéressante : deux interfaces, et donc deux modes pour Windows 8, qui sont capables d'être lancées sur n'importe quelle machine. Il y a ainsi l'interface Metro, que tout le monde connaît comme étant l'IHM de Windows Phone : une interface simple, claire, où tout est optimisé pour le tactile, mais limitée avec par exemple le navigateur IE10 qui ne possède aucun plugin (pas de flash, ni même de silverlight). Et si l'utilisateur veut passer à des applications plus complexes (Visual Studio, ou un navigateur avec flash), il peut passer de la version  Metro à la version classique de Windows. Cetet version classique est bien entendu toujours entièrement pilotable de façon tactile même si l'expérience utilisateur est plutôt pénible à cause de menus et de boutons un peu petits. Cependant, vous avez dès lors entre les mains, une machine qui est capable de réaliser son rôle de tablette grand public à la perfection et dans un même temps de contenter les passionnés d'informatiques qui rêveraient de pouvoir utiliser des logiciels plus lourds pour accéder aux fonctionnalités poussées qu'actuellement seul un PC peuvent leur apporter.

 

On dépasse donc le stade du post-PC, de la tablette, et pour la première fois depuis un moment il semblerait que Microsoft soit en train de reprendre la main sur Apple. Ce qui est sûr, c'est que Microsoft propose un OS innovant dans lequel la convergence prend tout son sens et qui devrait être un très grand succès à sa sortie, s'il ne sort pas dans une dizaine d'années...

Commenter cet article