Un peu de transparence chez Apple

Pour les personnes qui développent sur iPhone/iPad, le passage par la soumission aux équipes de validation avant publication sur l'App Store ont toujours été source de stress, et d'incompréhension...

En effet, qui ne s'est pas vu refuser une application sans réellement savoir pourquoi ? D'autant qu'un rejet est une réelle perte de temps puisqu'il faut compter un minimum d'1 semaine pour qu'une applications soit validée. Et pendant ce temps il faut attendre...

Mais avec la sortie de l'iOS 4.1, Apple s'est également décidé à sortir un guide des principales raisons de rejet d'une application sur l'App Store.

Voici donc un récapitulatifs de ce qu'il faut éviter et ce qu'il faut respecter:

  • les applications qui plantent sont rejetées
  • les applications qui ne font pas ce que la description annonce sont rejetées
  • les applications utilisant des API non-publiques (non autorisées par Apple) sont rejetées
  • les applications qui téléchargent du code pour l'injecter ailleurs sont rejetées
  • les applications qui écrivent/lisent des données en dehors de leur périmètre sont rejetées
  • les applications ne doivent pas avoir un nom contenant "iPhone" ou "iPad"
  • les applications qui dupliquent d'autres applications déjà sur l'App Store sont rejetées
  • les applications non utiles ou qui n'apportent pas d'amusement sont rejetées
  • les applications destinées principalement à de la pub sont rejetées
  • les applications qui ne sont pas dans la bonne catégorie sont rejetées
  • les applications de localisation utilisées pour contrôler des véhicules, avions ou autres objets sont rejetées
  • les applications qui encouragent de manière excessive des comportements dangereux pour la santé (drogue, alcool) sont rejetées
  • les applications utilisant le push Apple sans avoir  de Push Application ID délivré par Apple sont rejetées
  • les applications envoyant des données et/ou informations personnelles par push sont rejetés
  • les applications qui ne respectent pas le fonctionnement normal des notifications push sont rejetées

 

Ce que les applications doivent faire :

  • les applications qui naviguent sur des pages web doivent utiliser iOS WebKit et Webkit Javascript
  • les applications iPhone doivent fonctionner sur iPad en mode 2x sans changement
  • les applications iPad doivent fonctionner dans tous les modes d'orientation de l'iPad
  • les différentes icônes de l'application (App Store, iPhone, iPad) doivent être identiques
  • les applications doivent demander l'autorisation de l'utilisateur avant de récupérer ses données de localisation
  • les application qui utilisent le notifications push doivent utiliser l'API d'Apple
  • les applications qui utilisent les notifications doivent demander l'autorisation à l'utilisateur au préalable
  • les applications ne doivent pas utiliser les notification Push pour envoyer de la publicité ou des promotions

Comme vous pouvez le constater, beaucoup de choses mais finalement ce n'est pas si complexe à respecter et ça reste (à quelques exceptions) près assez logique.

Pour l'accès à l'article original c'est par ici. Mais pour lire le guideline vous devez posséder un compte Apple Developer.

Commenter cet article