Quand l'Equipe se met à dos le badminton

lequipe-500x753.PNGC'est un sujet sensible tant le badminton est déjà en manque de reconnaissance, mais l'Equipe qui a décidé de faire de la publicité pour son quotidien vient de se mettre à dos une bonne partie de badistes à travers la France.

 

En effet, ils ont décidé de diffuser sur des panneaux publicitaires dans les grandes villes une liste de 50 raisons pour lire l'Equipe. Cette liste se veut être drôle ou sérieuse en fonction des points mais le dernier point a particulièrement fait un tollé auprès des joueurs de badminton qui se voient dèjà souvent comparés à des sportifs de plage (badminton = loisir pratiqué sur les plages en été par les familles...) et qui n'avaient pas besoin de ça en plus.

 

ce cinquantième point est le suivant : " Pour le badminton. Non, c'est pour rire". Alors certes, si on le prend au second degré, on peut se dire que c'est de bonne guerre et qu'il faut seulement retenir le côté humoristique mais quand on voit le peu de place auquel à droit le badminton dans le quotidient (ou même le site Internet), on se dit que taper encore un peu plus sur ce sport c'est un peu dur à avaler.

 

Certains sont plutôt virulents et veulent boycotter l'Equipe, ou envoyer des lettres/maisl d'iinjures ; je ne suis pas certain que ce soit une bonne solution. D'autant que même si la phrase dénigre quelque peu le badminton, elle a au moins le mérite de le mentionner, ce qui n'est pas rien tant d'habitude le badminton est invisible.

 

Alors comment réagir ? Je ne peux que vous conseiller de suivre les idées et propositions de Raphaël Sachetat qui est toujours là pour promouvoir le badminton. Le sujet a d'ailleurs été évoqué sur Badzine (avec une idée de Raphaël qui devrait se développer très vite). Pour aller voir cette discussion c'est par ici.

 

Certes, la publicité que l'Equipe fait au badminton n'est pas des plus positives... Mais c'est quand même une publicité qui va citer le badminton à grande échelle. Et si au lieu de nous désordonner et d'aller contre l'Equipe violemment, nous répondions avec intelligence et humour, cela pourrait être un formidable moyen de faire parler de notre sport de façon positive.

Commenter cet article