Finale SH Championnats du monde 2011

C'était il y a un mois, mais je ne me lasse pas de cette vidéo...

 

C'est une finale dont tout le monde rêvait, les deux meilleurs joueurs du monde opposés l'un à l'autre lors d'une finale d'un grand événement. Bien sûr, ils se sont rencontrés à de multiples reprises lors de finales à travers le monde, mais jamais lors d'un championnat du monde. D'autant que Lee Chong Wei avait sans doute l'une de ses dernières occasions de remporter ce grand titre.

 

Une finale d'une intensité exceptionnelle, menée tambour battant par un Lin Dan et un Lee Chong Wei au sommet de leur art. Du badminton magie, que j'ai dû visionner un nombre incalculable de fois tant il y a de choses à apprendre de ce match.

 

Lee Chong Wei c'est le numéro 1 mondial depuis 2010, il a remporté les plus grands tournois à l'exception des jeux olympiques et des championnats du monde, deux titres qui font cruellement défaut à son palmarès. Lee Chong Wei c'est un ratio de victoires/défaites de 373/83 et en cette année 2011 (avant les championnats du monde) : 42/1. Lee Chong Wei aura juste eu le malheur de tomber sur la même période que Lin Dan ; sa carrière aurait été autrement rempli sans ça et il y a fort à parier qu'il aurait marqué l'histoire du badminton.

 

Lin Dan c'est le numéro 1 mondial non officiel, un palmarès hors norme, une joueur imbattable quand il évolue à son meilleur niveau, c'est quatre titres de champion du monde, une victoire aux jeux olympiques, et 5 années de suite à la première place mondiale, c'est également un ratio victoires/défaites de 386/54 depuis le début de sa carrière... Ca se passe de commentaire.

 

Trois sets, deux sets aux prolongations dont le dernier, un peu plus d'1h20 de jeu, deux volants de matchs pour Lee Chong Wei, un seul pour Lin Dan qui remporte ainsi son quatrième titre de champion du monde, un record, et une récompense juste pour ce joueur si impressionnant qui marque année après année le badminton de son empreinte. Alors, oui il n'a pas la facilité technique d'un Taufik Hidayat, ni les feintes d'un Peter Gade, mais Lin Dan sait tout faire et il le fait bien. Il efface également sa contre-performance de la saison dernière lors des championnats du monde parisiens où il était redevenu un simple joueur de badminton parmi tant d'autres.

 

Place maintenant aux jeux olympiques qui se dérouleront à Londres en 2012, au même endroit que ces championnats, pour un remake ?

 

J'aurais voulu vous mettre la vidéo, mais l'intégration a été désactivée je vais donc me contenter de vous donner le lien : http://youtu.be/WI8Od4jBpUc

 

Bon visionnage

 

Pour les non-pratiquants de badminton, regardez-là, vous vous rendrez compte que le badminton c'est loin d'être un sport de plage

Commenter cet article