Errance

Naviguant, hésitant entre deux rivages,

Ne sachant pas quel choix était le plus sage,

J’ai erré sur les deux, et je me suis perdu;

A tel point qu’aujourd’hui je me sens abattu,

 

Désemparé, triste et complètement déchu.

J’ai pourtant essayé de me ressaisir,

Tenté de me raisonner pour tout oublier

Eviter d’y penser pour ne plus déprimer.

 

Mais je vois sans cesse mes cauchemars revenir

Et dans ces moments me prend l’envie de partir.

Partir, pour ne plus revenir, et abandonner

Tout ce pourquoi je vibrais et me lamentais,

 

Oublier ces questions qui me torturaient

En finir avec ce brouillard qui m’oppressait.

Mais je n’ose pas, bien que je sois très tenté.

Je reste perdu entre ces deux rivages

 

A attendre que le ciel se dégage

Et je prie pour qu’un jour la chance me sourit,

Pour que je trouve enfin le bon rivage,

Celui sur lequel je resterai toute ma vie.

Commenter cet article