Discussions

Tu parles avec elle depuis des heures sans te rendre compte de ce qui se passe réellement. Elle se confie à coeur ouvert comme si vous vous connaissiez depuis longtemps et pourtant il y a encore moins d'une journée vous étiez de parfaits inconnus l'un pour l'autre.

 

Tu l'écoutes, absorbé par ses paroles, par la façon qu'elle a de raconter ses aventures.Tu ne peut t'empêcher de fixer ses lèvres bouger au rythme de ses mots, puis de remonter à son regard pour observer le pétillement de ses yeux à mesure qu'elle fait ressurgir les anecdotes joyeuses de son passé. Tu analyses toutes ses expressions comme si tu voulais les enregistrer pour t'en faire une image mentale que tu pourras revoir à l'infini.

 

Tu ne comptes plus les heures que vous avez passées à discuter car tu la quittes à chaque fois à regret. Tu te retiens de ne pas t'ouvrir à elle de peur de la faire fuir mais tu ne vois pas qu'elle s'est rendue compte bien avant toi de ce que ressentais.

 

Elle lit en toi comme dans un livre ouvert sans que tu ne lui souffles le moindre mot. Tes expressions et tes silences en disent bien plus sur ce que tu ressens que tu ne pourrais l'exprimer. Il n'y a qu'à voir la façon dont tu la dévores des yeux et elle n'est pas aveugle. Elle a tout remarqué : tes hésitations sur certains sujets privés, des tentatives maladroites pour lui faire comprendre, tes regards appuyés, tes fuites lorsque vos regards se croisent trop longtemps, etc.

 

Elle finit même par te faire parler comme ça, sans même que tu t'en rendes comptes, et tu te livres ; toi qui a toujours tout gardé pour toi, tu lui dis tout : de tes espoirs les plus fous à tes peurs les plus profondes. Tu lui racontes tes fêlures et tes remords, tes joies et tes peines, tu évacues tout ce que tu as sur le coeur et elle comprend alors que derrière cette façade pleine d'entrain et d'assurance se cache encore se petit garçon effrayé que tu étais.

 

Elle te fait même dire ce que jamais tu n'aurais pensé être capable d'avouer, et si tu trouves ça difficile au début tu te rends compte que ça te fait du bien. Elle t'apprend à être toi, à te lancer sans avoir peur, et à prendre tes propres décisions et même si tu t'améliores tu sais au fond de toi que tu ne seras pas pleinement épanoui sans elle...

 

 

Commenter cet article