La fin ? Samsung Galaxy S8 Microsoft Edition

La fin ? Samsung Galaxy S8 Microsoft Edition

Je ne sais pas si vous avez suivi la présentation du Galaxy S8 par Samsung il y a deux jours mais une nouvelle encore plus perturbante est tombée hier et ce, par le biais de Microsoft.

En effet, Microsoft a annoncé qu'il commercialiserait des Samsung Galaxy S8 Microsoft Edition sur le Windows Store virtuel mais aussi dans les boutiques Microsoft aux USA !!! Ce qui signifie, avec l'arrêt de la production des Lumia, qu'un américain voulant se procurer un smartphone par l'intermédiaire de Microsoft aura le choix entre un HP Elite et un Alcatel Idol sous Windows 10 ou un Galaxy S8 sous Androïd... Autant que vous dire que si cela ne sonne pas le glas complet et définitif des derniers fabricants de smartphones sous WIndows Mobile, je ne sais pas ce que c'est.

Et c'est surtout HP qui doit faire grise après avoir autant investi avec Microsoft pour sortir cet HP Elite, voilà que Microsoft va le mettre en concurrence direct avec un Samsung haut de gamme sous Android dont le catalogue applicatif est plus fourni. Pour couronner le tout, l'avantage du dock continuum que pouvait posséder HP est caduque puisque Samsung propose également un Dock concurrent capable de faire du continuum like en mieux (gestion du multi-tâches et multi-fenêtres).

Alors que penser de tout ça ? 

Très honnêtement, je ne sais pas trop et Microsoft me perd de plus en plus dans sa stratégie. 

Qu'ils décident d'un partenariat avec Samsung pour mettre en avant les applications Microsoft sur un smartphone Android je le comprends totalement. Qu'ils développent la suite Office pour être compatible dès la sortie du Galaxy S8 avec le mode deX est également purement logique. Après tout Microsoft reste avant tout un éditeur de logiciels et dans cette optique il me semble tout à fait judicieux dans ses choix de porter ses applications sur les plates-formes les plus populaires.

Qu'ils décident de travailler conjointement à l'élaboration du mode de fonctionnement en mode "continuum" du DeX avec Samsung, j'ai déjà plus de difficultés à le comprendre mais cela peut tout de même se justifier. Après tout, cela renforce la position de Microsoft partenaire de Samsung et peut inciter davantage Samsung à mettre en avant les applications Microsoft sous Androïd.

Mais quel est l'intérêt pour Microsoft de vendre un smartphone Android sur son propre Store ? J'ai beau retourner le concept dans tous les sens je ne comprends pas l'intérêt car selon moi le risque principal qui peut se produire est triple :

  • Pour les constructeurs fabricants encore des smartphones sous Windows Mobile :c'est une concurrence direct avec un smartphone sur une plate-forme qui attire davantage, aussi bien le grand public que les professionnels. Les constructeurs tels que HP (dans une moindre mesure Alcatel) vont-ils vraiment continuer à investir pour une plate-forme qui ne convainc pas et que désormais Microsoft leurs plante un couteau dans le dos ? 
  • Pour les créateurs d'applications : on voit déjà tous les jours des éditeurs d'applications quitter la plate-forme Windows Mobile sous prétexte que les utilisateurs sont trop peu nombreux et que maintenir une application sur ce système coûte trop cher pour ce que ça rapporte. Ici, ce n'est ni plus ni moins qu'une confirmation de Microsoft.
  • Pour les utilisateurs finaux : quand on regarde les parts de marché de Windows Mobile selon Kantar, on se rend compte que l'OS disparaît purement et simplement du paysage avec le temps. Il y a cependant les fans du système qui veulent y croire et se disent que le vent va tourner. Seulement avec cette annonce, un utilisateur qui entrerait dans une boutique Microsoft va pouvoir ressortir avec un Android...

Pour être tout à fait franc, j'adore l'OS mobile de Microsoft même si je peste souvent contre le manque d'application et l'absence de choix qui en découle quand on veut passer au connecté (que ce soit une smartwatch, un bracelet d'activité, ou même du home connecté...).

Mais là je crois que c'est la goutte d'eau parce que pour la première fois, malgré les discours de Microsoft qui promettent de ne pas abandonner Windows Mobile, je n'y crois plus.

Cette annonce est pour moi un total désaveu de la part de Microsoft  concernant son OS mobile. On dit toujours que les "discours ont peu de valeur, seuls les actes comptent", et cette fois c'est l'acte de trop me concernant pour Microsoft qui signe la fin de son OS Mobile.

Commenter cet article